Du ski au tennis : Comment les parents de Jannick Sinner ont façonné un champion sans pression 🧘🏻‍♂️

Dorian Martinez
Jannick Sinner vient de remporter l’Open d’Australie.

Dans son discours, il a rendu un hommage touchant à ses parents :

🗣️ «  Je souhaite à tout le monde d’avoir des parents comme les miens. Ils m’ont toujours laissé choisir ce que je voulais faire.
Quand j’étais jeune, j’ai fait beaucoup d’autres sports et ils ne m’ont jamais mis de pression. J’aimerais que beaucoup d’autres enfants aient cette liberté. »


En +20 ans de carrière, je ne compte plus le nombre de fois où j’ai vu des enfants inscrits dans un sport non pas par envie…

Mais parce que les parents veulent que leur enfant devienne un champion.

À cet âge-là, le sport devrait rester un jeu avant tout.

Jusqu’à ses 13 ans, Sinner faisait du ski en plus du tennis.

Quel rapport entre les 2 ?

Aucun, si ce n’est qu’il y prenait du plaisir.


Ses parents ont eu l’intelligence de ne pas le forcer à faire un choix trop tôt.


L’avenir leur a donné raison car à 22 ans, il cumule déjà 11 titres pro dont 1 Grand-Chelem 👏

Autres articles 😊

NEWSLETTER

Vous souhaitez ne rater aucune information ?

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières informations directement dans votre boite email.

eleveZ votre coaching en SEULEMENT 5 min par semaine !

Chaque Lundi, recevez un concentré de conseils pratiques, des meilleurs exemples de préparation mentale pour devenir un meilleur coach sportif.